Avec son but de zéro incident, CEPA Priorité intégritéMD stimule l’amélioration continue de l’industrie pipelinière. Par l’intermédiaire de Priorité intégrité, les membres de CEPA partagent leurs connaissances et leurs innovations, unissant leurs forces pour faire progresser toute l’industrie.

Priorité intégrité est considéré comme une approche visant à optimiser la performance de toute l’industrie pipelinière, en particulier dans trois domaines privilégiés : la sécurité, l’environnement et les retombées socioéconomiques. Il met l’accent sur l’amélioration continue des pratiques avant-gardistes au fil des dernière technologies, idées et innovations. Dans cette section, nous vous présenterons les initiatives actuelles de Priorité intégrité.

CEPA Priorité intégritéMD stimule l’amélioration continue de l’industrie pipelinière. Par l’intermédiaire de Priorité intégrité, les membres de CEPA partagent leurs connaissances et leurs innovations, unissant leurs forces pour favoriser des améliorations dans toute l’industrie.

Tout comme le programme Gestion responsableMD de l’industrie chimique, Priorité intégrité constitue une approche constante, systématique et soigneusement gérée visant à stimuler une amélioration continue. Les membres de CEPA ne se font pas concurrence sur le plan de la sécurité et par conséquent, Priorité intégrité fournit les moyens par lesquels il leur incombe de collaborer pour améliorer leurs pratiques dans trois domaines privilégiés : la sécurité, l’environnement et les retombées socioéconomiques.

Depuis 2014, Priorité intégrité a concentré ses efforts sur cinq priorités essentielles :

  1. Gestion des situations d’urgence
  2. Gestion des salles de commande
  3. Intégrité des pipelines
  4. Prévention des dommages
  5. Protection de l’eau

Priorités de CEPA Priorité intégritéᴹᴰ

Voici où se situe chacune des priorités dans le cycle d’amélioration de la performance :

En savoir plus

Gestion des situations d’urgence

Veiller à élaborer et mettre à jour continuellement des programmes qui favorisent des interventions d’urgence adéquates, opportunes et efficaces afin de protéger le personnel, le public et l’environnement

  • Document d’orientation rédigé
    2014
  • Premières autoévaluations effectuées
    2014
  • Plans
    d’action mis
    en œuvre
    2015
  • Secondes autoévaluations effectuées
    2016
  • Début de la vérification par un tiers
    2016

Gestion des salles de commande

Veiller à appliquer des pratiques avant-gardistes pour améliorer la gestion des salles de commande et apprendre des évènements passés pour améliorer les pratiques afin que les contrôleurs disposent des bonnes informations pour prendre des décisions opportunes et éclairées

  • Document d’orientation rédigé
    2015
  • Premières autoévaluations effectuées
    2015
  • Plans
    d’action mis
    en œuvre
    2016
  • Secondes autoévaluations effectuées
    2017
  • Début de la vérification par un tiers
    2017

Intégrité des pipelines

Veiller à appliquer des normes et des systèmes rigoureux pour la conception, la construction, l’inspection et l’entretien de nos pipelines

  • Document d’orientation rédigé
    2014
  • Premières autoévaluations effectuées
    2014
  • Plans
    d’action mis
    en œuvre
    2016
  • Secondes autoévaluations effectuées
    2017
  • Début de la vérification par un tiers
    2017

Prévention des dommages

Veiller à réduire au minimum les dommages aux pipelines en déterminant systématiquement tout danger, risque et exposition à une source de dommage tout au long de leur cycle de vie

Veiller à informer le public de la présence de pipelines et des façons de ne pas les endommager par des activités telles que les travaux d’excavation risqués

  • Document d’orientation rédigé
    2016
  • Premières autoévaluations effectuées
    2016
  • Plans
    d’action mis
    en œuvre
    2017
  • Secondes autoévaluations effectuées
    2018
  • Début de la vérification par un tiers
    2018

Protection de l’eau

Veiller à protéger les ressources en eau grâce à l’élaboration de pratiques à l’avant-garde de l’industrie, l’adoption d’innovations technologiques et la participation de divers groupes d’intérêt afin de préserver ou d’améliorer la qualité de l’eau durant toutes les phases du cycle de vie d’un pipeline

  • Document d’orientation rédigé
    2016
  • Premières autoévaluations effectuées
    2017
  • Plans
    d’action mis
    en œuvre
    2017
  • Secondes autoévaluations effectuées
    2019
  • Début de la vérification par un tiers
    2019
Questions et commentaires

Priorité intégrité à l’œuvre : l’amélioration de la gestion des salles de commande

La prévention des incidents par leur examen détaillé
En 2012, CEPA a effectué l’analyse détaillée de 35 incidents de pipeline de transport survenus depuis 2000, tels que signalés par le Bureau de la sécurité des transports du Canada et le National Transportation Safety Board (conseil national de la sécurité des transports) des États-Unis. Le rapport a permis d’obtenir des informations précieuses sur les causes profondes des incidents de pipeline et de mettre en évidence trois domaines contribuant à leur gravité : la détection et l’isolation de la défaillance (procédures de la salle de commande), les interventions d’urgence et la sensibilisation du public.

Un processus d’amélioration pluriannuel
Priorité intégrité permet aux membres de CEPA de s’attaquer à ces trois causes profondes, la gestion des salles de commande ayant été soumise aux étapes de Priorité intégrité entre 2014 et 2017. Une fois la gestion des salles de commande passée au crible de ces trois étapes, le cycle se répétera en vue de se traduire par une amélioration continue.

L’amélioration de la formation aux salles de commande et de leurs pratiques
Les salles de commande sont souvent considérées comme « les yeux et les oreilles » des réseaux pipeliniers et elles fonctionnent 24 heures sur 24, tous les jours de l’année. Leur personnel travaille dans des zones sécurisées, est extrêmement bien formé et participe directement aux activités d’exploitation quotidiennes. Il peut surveiller le débit, la pression et beaucoup d’autres caractéristiques propres à l’exploitation d’un pipeline. S’il constate une anomalie, il doit y remédier de façon sécuritaire et efficace.

Lorsque les salles de commande fonctionnent bien, elles surveillent les réseaux pipeliniers de manière efficace et minutieuse. Mais si une formation ou des pratiques de gestion médiocres empêchent l’opérateur ou son matériel de faire correctement son travail, les conséquences peuvent s’avérer fâcheuses.

C’est pourquoi les membres de CEPA poussent la gestion des salles de commande un peu plus loin et pourquoi celle-ci fait partie des grandes priorités de Priorité intégrité.

L’élaboration de la stratégie
En 2014, des experts de sociétés membres de CEPA ont collaboré à l’élaboration d’un document d’orientation visant à améliorer les procédures des salles de commande. Celui-ci définit les quatre aspects essentiels à la bonne gestion des salles de commande : les compétences, la gestion des alarmes, la gestion de la fatigue et la gestion des informations.

L’évaluation des pratiques actuelles
En 2015, toutes les sociétés membres se sont servies du document d’orientation pour évaluer les systèmes, les processus et les procédures de leurs salles de commande dans ces domaines.

Le désir de se dépasser
Les résultats de ces autoévaluations ont été analysés par CEPA afin de déterminer les domaines d’amélioration et les possibilités de partager des pratiques avant-gardistes entre sociétés membres.

Le partage des résultats
Les résultats consolidés des autoévaluations sont analysés pour chacune des priorités afin de déterminer les domaines d’amélioration potentiels. CEPA facilite l’élaboration de plans d’action en vue d’améliorer la performance et le partage de pratiques avant-gardistes. Les sociétés membres continuent de s’améliorer chacune de leur côté, mais elles travaillent également avec leurs pairs et des spécialistes des salles de commande appartenant au réseau de connaissances sur la gestion des salles de commande afin de partager les pratiques avant-gardistes et d’accroître la performance des salles de commande.

Une amélioration de la performance qui se poursuit en 2017 et par la suite
Les sociétés membres de CEPA achèveront leur seconde série d’autoévaluation durant l’été 2017, suivie d’une vérification par un tiers plus tard dans l’année. Ces deux mesures feront progresser davantage la cohérence et la performance remarquable des activités liées à leurs salles de contrôle.

Chaque priorité est soumise au même processus, gage d’une approche collaborative vers une amélioration continue.

Questions et commentaires
En savoir plus

Un jalon pour CEPA Priorité intégritéᴹᴰ en 2016 : la première série de vérifications par des tiers

CEPA Priorité intégritéMD vise à ce que les membres de CEPA parviennent à zéro incident en stimulant une amélioration continue dans des domaines aussi primordiaux que la sécurité et l’environnement.

Mais comment la population canadienne peut-elle avoir la certitude que l’industrie vise bel et bien les normes élevées exigées par Priorité intégrité et s’y conforme?

À l’automne 2016, CEPA a intégré à Priorité intégrité un système de vérification par des tiers. Essentiellement, une entreprise vérificatrice indépendante évalue et valide les autoévaluations effectuées par chaque société membre de CEPA afin de s’assurer que le bilan de performance dont elles ont fait état est cohérent et véridique. Non seulement ces spécialistes techniques connaissent bien les certifications et les vérifications, ils possèdent également une connaissance approfondie de l’industrie pipelinière. Fait important : aucun d’entre eux n’a travaillé pour un membre de CEPA et ils sont donc complètement indépendants. Ces vérifications par des tiers constituent l’examen indépendant dont a besoin Priorité intégrité pour conserver la confiance du public et démontrer le degré de maturité de l’industrie.

La gestion des situations d’urgence a été le premier domaine prioritaire de Priorité intégrité à faire l’objet d’une vérification par un tiers à la fin 2016. Les leçons retenues ont été appliquées à d’autres domaines du programme. Deux catégories supplémentaires – la gestion des salles de commande et l’intégrité des pipelines – seront soumises à une vérification externe à l’automne 2017.

Toujours en 2017, les membres de CEPA procéderont à leur première série d’autoévaluations sur la protection de l’eau. Et plus tard au cours de l’année, CEPA analysera et déterminera les prochains domaines d’amélioration continue.

Priorité intégrité représente les meilleurs aspects des programmes d’amélioration de l’industrie, comme les vérifications par des tiers mises au point par d’autres industries, notamment le programme Gestion responsable de l’Association canadienne de l’industrie de la chimie, le programme Vers le développement minier durable de l’Association minière du Canada et le programme Électricité durable de l’Association canadienne de l’électricité.

Questions et commentaires
En savoir plus