Une compilation annuelle des principaux résultats de l’industrie des pipelines de transport, notamment des statistiques sur la sécurité, des données économiques et des initiatives environnementales clés qui reflètent nos mesures pour continuellement améliorer la sécurité, réduire l’impact sur l’environnement et atteindre l’excellence opérationnelle.

Consommation d’énergie au Canada par source

home-1-fr

Source : BP Statistical Review of World Energy – Juin 2017

Notre but est de parvenir à zéro incident

99,999 pour cent de tous les produits pétroliers et gaziers transportés par les pipelines des membres de CEPA sont acheminés vers leurs marchés en toute sécurité. Nous visons 100 pour cent. Par l’intermédiaire de CEPA, nos membres collaborent afin de s’améliorer continuellement dans des domaines clés en vue d’atteindre notre but de zéro incident. La sécurité, la protection de l’environnement et les interventions d’urgence sont et ont toujours été nos priorités absolues.

Les pipelines de transport sont des infrastructures indispensables qui acheminent l’énergie qu’utilise la population canadienne quotidiennement. Nous remplirons notre rôle essentiel de façon sûre, fiable et efficace. C’est ce que le peuple canadien et nos clients – des producteurs de pétrole et de gaz aux raffineries et au secteur de la transformation en passant les particuliers, les commerces et les industries – attendent de nous.

Sécurité

safety-0-fr

Depuis plus de dix ans, les sociétés membres de CEPA acheminent du gaz naturel et des produits pétroliers liquides avec un bilan de sécurité de 99,999 pour cent et continuent de s’efforcer d’atteindre leur but de 100 pour cent.

safety-0a-fr

En 2016, les membres de CEPA ont effectué plus de 454 exercices d’intervention d’urgence dont le degré de complexité allait de simples procédures d’urgence à des exercices à grand déploiement.

Découvrez les autres chiffres liés à la sécurité
safety-4-fr

En 2016, nos membres ont signalé 46 rejets de gaz naturel et de liquides. Environ 65 pour cent (30 incidents) d’entre eux se sont produits à l’intérieur d’installations pipelinières et 16 autres, sur les emprises de nos membres.

Sur ces 46 incidents, un seul rejet de gaz naturel a été classé comme important. Aucun incident de liquides important n’a été à déplorer.

safety-5-fr

Grâce aux avancées technologiques ainsi qu’aux efforts déployés par notre industrie dans les domaines de la prévention et de la détection des fuites, seul un faible pourcentage d’incidents de pipeline est d’une gravité suffisante pour correspondre au critère « important ». La plupart des incidents de pipeline, comme les petites fuites de la taille d’un trou d’aiguille, sont bénins. Ces incidents sans gravité doivent certes être résolus, mais ne présentent que peu de risques pour le public et l’environnement.

safety-5a-fr

Un incident est réputé important quand il entraîne au moins l’une des conséquences suivantes : blessure grave ou mortelle; rejet de plus de huit mètres cubes de liquide (50 barils); inflammation accidentelle ou incendie; rupture d’un pipeline. L’incident important de 2016 consistait en une rupture survenue durant l’entretien d’un gazoduc qui n’était pas en exploitation.

safety-6-fr

* Défaillance du système de contrôle, exploitation inappropriée, foudre, incendie et causes non déterminées.

safety-7-fr

Le nombre d’incidents de conduite par million de kilomètres a chuté de 1,62 en 2015 à 1,26 en 2016, soit une baisse de 22 pour cent. Nous continuons à accroître nos efforts dans des domaines tels que la formation régulière des chauffeurs et la planification du travail, de sorte que les membres du personnel ne soient pas fatigués et aient suffisamment de temps pour parcourir les distances requises.

safety-8-fr

Les membres de CEPA s’efforcent de faire en sorte que les 14 000 personnes employées directement par notre industrie, de même que les milliers d’entrepreneurs travaillant pour nous, rentrent chez elles saines et sauves à la fin de la journée. Ils se sont engagés à atteindre un but de zéro incident de pipeline, mais leur but est également d’atteindre zéro incident au travail.

safety-3a-fr

En 2016, trois déversements de pipelines de liquides se sont produits sur les emprises de nos membres, représentant un total de 38 barils de produits liquides.

safety-3-fr

Les incidents de liquides sont peu fréquents compte tenu du volume important de produits transportés par les membres de CEPA. Au cours des cinq dernières années, nos membres ont transporté environ six milliards de barils de pétrole brut et autres produits liquides, dont 99,999 pour cent sans incident. La plupart des déversements de pipelines de liquides survenus entre 2012 et 2016 étaient de faible volume (50 barils). Le plus grave incident de pipeline de liquides survenu en 2016 a représenté à lui seul plus de 80 pour cent de tous les liquides déversés.

safety-11-fr

En 2016, les rejets de produit non planifiés des gazoducs de nos membres se sont élevés à environ 374 000 pieds cubes. Cela équivaut à peu près à la quantité de gaz naturel nécessaire pour chauffer quatre maisons individuelles neuves de taille moyenne au Canada pendant une année.

13 incidents de gaz naturel ont eu lieu en 2016. Ils n’ont cependant fait aucun blessé grave ni aucun mort.

safety-12-fr
safety-9-fr

Le taux de blessures subies par le personnel de nos membres pendant l’exploitation de leurs pipelines a baissé de plus de 14 pour cent en 2016, passant de 0,43 pour 100 travailleurs équivalents temps plein en 2015 à 0,37.

safety-10-fr

1 Le taux pour 100 travailleurs équivalents temps plein s’obtient (a) en divisant le nombre de blessures au travail déclarées par le nombre total d’heures travaillées par tout le personnel au cours de l’année civile, et (b) en multipliant ce résultat par 200 000. Le facteur 200 000 représente le nombre d’heures travaillées en une année par 100 travailleurs équivalents temps plein (travaillant 40 heures par semaine, 50 semaines par an).

2 Le taux d’incidents impliquant un véhicule à moteur est le nombre d’incidents impliquant un véhicule à moteur par million de kilomètres conduits à des fins professionnelles. Il est calculé (a) en multipliant le nombre total d’incidents par 1 000 000 et (b) en divisant le chiffre obtenu par le nombre total de kilomètres conduits à des fins professionnelles.

Protection de l’environnement

double-digit

En 2016, les membres de CEPA ont investi 1,2 milliard de dollars dans l’entretien et la surveillance de leurs réseaux de pipelines canadiens.

enviro-3-fr

En 2016, au Canada, nos membres ont mené des inspections internes sur 39059 kilomètres de pipelines à l’aide d’outils hautement sophistiqués appelés « racleurs intelligents ». Ces dispositifs examinent un pipeline de l’intérieur afin de détecter des altérations telles qu’une dégradation du métal, des bosselures et des fissures, lesquelles peuvent exiger un examen plus poussé. Plus de 30 pour cent des 119 000 kilomètres de pipelines de nos membres ont été inspectés au Canada à l’aide d’au moins un outil d’inspection interne en 2016.

enviro-4-fr

En 2016, nos membres ont investi 22,8 millions de dollars dans des technologies novatrices visant à réduire la corrosion des conduites et à améliorer l’inspection des pipelines, la détection des fuites et la prévention des dommages. Durant la période de trois ans entre 2014 et 2016, nos membres ont investi un total de plus de 60 millions de dollars dans ce genre de technologie.

enviro-5-fr

En 2016, les sociétés membres de CEPA ont mené 2696 fouilles d’intégrité afin d’examiner les pipelines et de détecter et réparer des défauts, pour un total de 25577 fouilles depuis 2007.

Le nombre de fouilles d’intégrité menées en une année n’est pas déterminé à l’avance. Chaque société décide où et quand les mener en fonction des résultats des inspections internes et selon le programme d’exploitation et de gestion. Une fouille d’intégrité consiste à excaver un tronçon de pipeline afin de permettre aux exploitants d’examiner la canalisation de près et de déterminer s’il faut procéder à un remplacement ou une réparation.

Retombées socioéconomiques

double-digit

investis dans des projets d’investissement au Canada

En 2016, nos membres ont engagé 7,9 milliards de dollars dans des projets d’investissement, aidant ainsi le Canada à conserver l’infrastructure pipelinière sûre et efficace dont il a besoin pour demeurer concurrentiel.

double-digit

de recettes fiscales perçues par le gouvernement

En 2016, nos membres ont rapporté au gouvernement des recettes fiscales de 1,5 milliard de dollars sous forme d’impôts sur le revenu, d’impôts fonciers et de taxes sur les carburants et le carbone.

Découvrez les autres chiffres liés aux retombées socioéconomiques
socio-1-fr

Sur ces 1,5 milliard de dollars, en 2016, nos membres ont versé 732 millions en impôts fonciers aux municipalités des communautés où nous exploitons des pipelines au Canada. Dans de nombreuses municipalités rurales traversées par des pipelines de transport, notre industrie est le principal contribuable en matière d’impôts municipaux.

socio-6-fr

d’aides lors des incendies de Fort McMurray

En 2016, CEPA et ses sociétés membres, et notamment leurs employés, ont donné plus de 2,1 millions de dollars pour soutenir les activités d’aide face aux incendies de Fort McMurray.

socio-2-fr

Nos membres proposent actuellement d’investir un montant total de plus de 50 milliards de dollars dans des projets de pipelines canadiens au cours des cinq prochaines années.

socio-3-fr

investis dans des initiatives communautaires

En 2016, nos membres ont investi 31,1 millions de dollars dans des initiatives communautaires à travers le pays, dont 3 millions destinés à des collectivités autochtones.

socio-4-fr

en revenus du travail procurés par l’industrie des pipelines de transport en 2015*

socio-5-fr

rapportés à l’économie canadienne en 2015 par l’exploitation des pipelines de transport d’énergie*

*Source : Les pipelines d’énergie canadiens sont une source insoupçonnée de prospérité économique. En 2013, pour la toute première fois, CEPA a commandé une étude visant à évaluer les retombées économiques de l’industrie canadienne des pipelines de transport. Cette étude intitulée The Economic Impacts from Operations of Canada’s Energy Pipelines (Angevine Economic Consulting Ltd.) a été mise à jour en 2015 et le sera de nouveau au printemps 2018. Les points saillants de la mise à jour de 2015 sont exposés ici. Vous pouvez lire l’étude complète à l’adresse suivante : http://www.cepa.com/Economic-Impacts-from-Operation-of-Canadas-Energy-Transmission-Pipelines-2015

Fondation CEPA

foundation-1
double-digit

dépensés dans des collectivités partout au Canada

En 2016, les membres de CEPA ont dépensé 4,7 milliards de dollars pour l’achat de biens et services le long des tracés de pipelines partout au Canada, soutenant ainsi les collectivités.

foundation-2
foundation-2-en

emplois à temps plein directs et indirects assurés par notre industrie en 2015*

*Source : The Economic Impacts from Operations of Canada’s Energy Pipelines, Angevine Economic Consulting Ltd., 2015