Tandis que CEPA met en commun les connaissances, l’expertise et les ressources des principaux exploitants de pipelines de transport canadiens, la Fondation CEPA va encore plus loin.

La Fondation CEPA rassemble toute l’industrie pipelinière – ingénieurs, concepteurs, constructeurs, fabricants et services d’entretien, juridiques, fonciers et environnementaux – pour élaborer des normes plus efficaces, collaborer aux pratiques de l’industrie et innover en vue d’assurer le transport sécuritaire des produits pétroliers et gaziers au Canada. Dans cette section, nous vous présenterons les initiatives actuelles entreprises par la Fondation CEPA pour améliorer continuellement la sécurité, la protection de l’environnement et l’efficacité opérationnelle.

foundation-1
double-digit

dépensés dans des collectivités partout au Canada

En 2016, les membres de CEPA ont dépensé 4,7 milliards de dollars pour l’achat de biens et services le long des tracés de pipelines partout au Canada, soutenant ainsi les collectivités.

foundation-2
foundation-2-en

emplois à temps plein directs et indirects assurés par notre industrie en 2015*

*Source : The Economic Impacts from Operations of Canada’s Energy Pipelines, Angevine Economic Consulting Ltd., 2015

Élaboration de pratiques de construction exemplaires pour une sécurité accrue

La construction joue un rôle essentiel dans la sécurité d’un pipeline. C’est parce que les normes et les pratiques de construction ont un effet sur la sécurité de l’exploitation quotidienne du pipeline.

En savoir plus

C’est dans cet esprit qu’a été formée la Pipeline Construction Safety Roundtable (table ronde sur la sécurité de la construction pipelinière), un comité d’orientation qui œuvre à rédiger et partager des pratiques de construction exemplaires qui renforceront la sécurité. Ce comité est composé de membres de la Fondation CEPA.

En 2016 et 2017, le comité d’orientation s’est concentré sur trois domaines privilégiés : la sécurité des chauffeurs, l’étude des capteurs de proximité et des systèmes de surveillance par caméra, ainsi que la certification des conducteurs de pose-tubes.

Programme de sécurité des chauffeurs
Afin de réduire le nombre d’incidents impliquant un véhicule à moteur au cours des travaux de construction, le comité d’orientation a élaboré un programme de sécurité des chauffeurs à l’échelle de l’industrie. Cette initiative avait pour objectif de collaborer et de partager les pratiques exemplaires du programme de chaque entreprise afin de créer un programme unique pour toute la chaîne d’approvisionnement. En 2017, le comité d’orientation publiera des lignes directrices détaillant ces pratiques exemplaires.

Étude des capteurs de proximité et des systèmes de surveillance par caméra
Dans le cadre de cette initiative, le comité d’orientation a mis à l’essai plusieurs technologies de sécurité afin d’examiner des dispositifs d’aide à la conduite tels que des alarmes, des caméras et des radars susceptibles d’être utilisés à bord d’engins de construction lourds. Un rapport assorti de recommandations sera publié au cours de l’année 2017, mais Caterpillar Inc., un des membres de la Fondation CEPA, a d’ores et déjà appliqué certaines de ces recommandations à ses engins.

Programme de certification des conducteurs de pose-tubes
Les pose-tubes sont un type d’engin lourd utilisé pour déplacer et poser les conduites dans les tranchées durant la construction. Au cours des travaux, on peut utiliser jusqu’à cinq pose-tubes simultanément et par conséquent, les conducteurs de pose-tubes doivent être coordonnés, qualifiés et parfaitement connaître leur machine pour déplacer ces conduites en toute sécurité.

C’est pourquoi le comité d’orientation de la Pipeline Construction Safety Roundtable a mis en place une initiative visant à évaluer uniformément les compétences des conducteurs de pose-tubes dans toute l’industrie.

Cette initiative a débuté en 2015. En milieu d’année 2017, le comité a examiné le processus d’évaluation des compétences de ces conducteurs et continue à rechercher les occasions de travailler avec d’autres organismes, syndicats et établissements d’enseignement de sorte à normaliser celui-ci.

Questions et commentaires

Un moteur de réussite pour la prochaine génération de l’industrie pipelinière

L’industrie pipelinière regorge de possibilités pour la prochaine génération d’ingénieurs, d’experts environnementaux et de scientifiques passionnés. CEPA et la Fondation CEPA se sont engagées à donner à ces jeunes pipeliniers la chance de réaliser leur plein potentiel.

La Young Pipeliners Association of Canada (association des jeunes pipeliniers du Canada) a été formée en 2012 pour réunir les professionnels âgés de moins de 35 ans ou possédant moins de 10 ans d’expérience dans l’industrie afin qu’ils partagent leurs connaissances et se construisent un solide réseau.

Au milieu de l’année 2017, la YPAC comptait plus de 1 200 membres à travers tout le Canada. CEPA appuie l’association depuis ses tout premiers débuts et a commencé à la parrainer officiellement en 2017 par le biais de ses collectes de fonds à but non lucratif.

Au-delà du parrainage, CEPA et la Fondation CEPA collaborent avec la YPAC à des initiatives clés telles que la création d’un programme de mentorat efficace et l’adoption de mesures pour attirer du personnel vers l’industrie.

Programme de mentorat
L’un des problèmes auxquels l’industrie fait face porte sur le transfert des compétences et des connaissances des professionnels expérimentés aux jeunes pipeliniers, ce qui explique pourquoi la Fondation CEPA et la YPAC ont élaboré un programme de mentorat destiné à toute l’industrie.

Formé il y a deux ans, le programme de mentorat de la Fondation CEPA a débouché sur la création d’un espace en ligne où mentors et mentorés peuvent communiquer et établir officiellement une relation de mentorat.

Depuis son lancement, ce programme a attiré l’attention et un nombre croissant de mentors et de mentorés y prend part. En fait, entre le premier trimestre de 2016 et de 2017, la participation a augmenté de 27 pour cent pour atteindre 180 membres. Les mentorés collaborent activement avec leur mentor à la définition de buts et d’objectifs en vue d’acquérir les connaissances et les compétences qui leur permettront de réussir leur carrière dans l’industrie des pipelines.

Pour la fin de l’année 2017, la Fondation CEPA et la YPAC prévoient d’élargir la participation au programme à d’autres membres de la Fondation et éventuellement d’inviter d’autres organisations à s’y joindre.

Attraction et mobilisation de personnel
Si l’industrie veut continuer de construire et d’exploiter des pipelines sécuritaires, il est nécessaire qu’elle d’attire la prochaine génération de professionnels. En 2016 et 2017, le programme d’attraction et de mobilisation du personnel mis sur pied par la Fondation – et auquel participe la YPAC – a été présenté à plusieurs salons de l’emploi organisés dans tout le pays afin de convaincre les participants qu’une carrière dans l’industrie des pipelines pourrait constituer un choix idéal.

En juin 2017, la Fondation CEPA et la YPAC ont participé au salon de l’emploi des Olympiades canadiennes des métiers et des technologies. En octobre, elles participeront aux journées carrières de l’Université de la Colombie-Britannique et en novembre, à l’édition 2017 du Canadian Student Energy Summit (sommet canadien des étudiants en énergie). Le programme est également à l’origine d’une série de conférences permettant aux étudiants intéressés d’écouter des professionnels raconter diverses expériences tirées de leur carrière dans l’industrie des pipelines.

Questions et commentaires
En savoir plus

Normalisation des inspections de pipelines en Amérique du Nord

Les inspections de pipelines constituent un aspect essentiel de la sécurité. Un inspecteur assiste à la construction et à l’entretien des pipelines pour veiller au respect de tous les codes, normes et exigences réglementaires.

Même si les inspecteurs sont extrêmement bien formés, l’industrie a reconnu la nécessité de mettre en place un cadre de formation pour s’assurer de normes universellement reconnues.

C’est là que le Pipeline Inspection Certification Program (programme de certification des inspecteurs de pipelines) entre en jeu. En 2016, la Fondation CEPA, en collaboration avec l’Interstate Natural Gas Association of America (INGAA) et la INGAA Foundation, ont élaboré ce programme à partir de la certification des inspecteurs de pipelines de l’American Petroleum Institute (API 1169), qui répondait alors aux exigences imposées aux États-Unis. La norme API a été modifiée afin d’intégrer des normes et des références canadiennes en matière d’inspection de pipelines.

Le programme comporte des modules de formation, des programmes éducatifs et un outil de référence – A Practical Guide for Pipeline Construction (guide pratique pour la construction des pipelines) –, qui vise à procurer une expérience d’apprentissage efficace aux inspecteurs de pipelines. Le programme permet aux sociétés pipelinières de mettre en place leur propre formation en se servant de la certification comme outil de référence.

Depuis le lancement du programme, près de 1 400 inspecteurs ont passé l’examen de certification dans toute l’Amérique du Nord. Forts de ce succès, la Fondation CEPA, INGAA et la INGAA Foundation poursuivent sur leur lancée tout en veillant à ce que le nouveau test demeure à jour, pertinent et accessible aux inspecteurs d’expression française.

Questions et commentaires
En savoir plus

Un nouvel outil de gestion de la main-d’œuvre

Construire et exploiter un pipeline de transport en toute sécurité exige de disposer d’un personnel stable et très qualifié. Il existe désormais un nouvel outil capable d’anticiper la demande de main-d’œuvre afin de garantir une offre de personnel fiable.

En partenariat avec Deloitte, la Fondation CEPA a mis au point un outil de planification de la main-d’œuvre réglable appelé Pipeline Labour Supply and Demand Tool (outil pour l’offre et la demande de main-d’œuvre pipelinière), qui offre une vue interactive des données sur l’offre et la demande de main-d’œuvre actuelles et prévues dans l’industrie des pipelines canadienne.

Cet outil a été mis au point dans le cadre de l’étude Labour Supply and Demand Study (étude sur l’offre et la demande de main-d’œuvre) commandée par la Fondation CEPA à Deloitte en 2016. Cette étude – une projection sur 10 ans – prévoyait des pénuries de main-d’œuvre dans certaines professions essentielles de l’industrie pipelinière.

Cet outil permet maintenant aux membres d’évaluer un vaste éventail de scénarios potentiels sur les marchés du travail externes. Ils peuvent utiliser ces données supplémentaires pour suivre l’évolution des dynamiques du marché de l’emploi, comme l’importante vague de départs à la retraite chez les baby-boomers ou la diminution du nombre de diplômés qualifiés. Ils peuvent également prévoir les besoins de compétences, déterminer les exigences professionnelles essentielles dans l’industrie pipelinière et analyser des besoins géographiques particuliers dans tout le pays.

Grâce à cette vue d’ensemble, le modèle prévisionnel en ligne aidera les membres à mieux comprendre la demande future de compétences dans le domaine pipelinier et à prendre les mesures nécessaires pour minimiser et gérer les lacunes et les pénuries en la matière. Ils pourront notamment ajuster le calendrier d’un projet, parrainer un programme d’enseignement ciblé ou collaborer avec d’autres organisations de l’industrie ou d’ailleurs.

La Fondation et Deloitte ont commencé à former les membres à l’utilisation de ce modèle prévisionnel en 2016. La mise en œuvre se poursuivra en 2017 dans le cadre d’ateliers afin que chaque membre de la Fondation CEPA sache l’utiliser.

Questions et commentaires
En savoir plus