Sécurité et protection de l’environnement au centre du rapport de performance de l’industrie pipelinière

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
CALGARY (ALBERTA) – 28 JUIN 2017
L’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA) a publié aujourd’hui son troisième Rapport de performance de l’industrie des pipelines de transport, qui dévoile le bilan des membres de CEPA dans les domaines de la sécurité, de l’environnement et des contributions socioéconomiques.

Les recherches continuent de montrer que la sécurité et la protection de l’environnement constituent les priorités absolues de la population canadienne lorsqu’il est question de l’industrie des pipelines de transport. Le rapport de cette année vise à aborder ces sujets en présentant ce que font collectivement les membres de CEPA pour améliorer la sécurité, réduire au minimum leur impact sur l’environnement et élaborer des solutions qui répondent aux préoccupations des Canadiens et Canadiennes quant aux activités et à la performance de l’industrie.

Voir le Rapport 2017 sur la performance de l’industrie des pipelines de transport

Nous avons la responsabilité de nous montrer ouverts, cohérents et responsables envers le gouvernement, les organismes de réglementation, les groupes autochtones et toutes nos parties prenantes. Les membres de CEPA s’efforcent d’appliquer les normes de sécurité les plus élevées, mais savent qu’il y a toujours moyen de s’améliorer. Chaque société membre de CEPA s’est engagée à collaborer et à dépasser la réglementation afin de renforcer le bilan de sécurité de toute l’industrie.

Chris Bayle
Président du conseil d’administration de CEPA
Président et chef de la direction d’Inter Pipeline

Réalisations principales de l’industrie dans le rapport 2017 :

  • Maintien d’un bilan de sécurité de 99,999 pour cent grâce à un engagement à parvenir à zéro incident
  • Poursuite de l’évolution de notre programme CEPA Priorité intégritéMD, qui permet aux sociétés membres de CEPA de collaborer à consolider la performance de l’industrie pipelinière dans des domaines essentiels
  • Renforcement de la sécurité des pipelines grâce à l’adoption de la Loi sur la sûreté des pipelines
  • Programmes de sensibilisation auprès des premiers intervenants canadiens
  • Zéro déversement important de liquide
  • Un seul rejet important de gaz naturel survenu durant l’entretien d’un gazoduc qui n’était pas en exploitation
  • Investissement supplémentaire de plus de six millions de dollars dans les technologies novatrices pour un total de 22,8 millions

Beaucoup de choses ont changé depuis la construction du premier pipeline de transport en 1853. À cette époque, il s’agissait d’une canalisation en fonte de 25 kilomètres qui acheminait du gaz naturel à Trois-Rivières, au Québec. Aujourd’hui, le réseau sophistiqué des pipelines de transport du Canada s’étend approximativement sur 119 000 km, soit une longueur suffisante pour faire trois fois le tour de la Terre.

Le Canada est une nation d’innovateurs et de commerçants, et alors que nous nous apprêtons à célébrer le 150e anniversaire de sa naissance, cela confirme à nouveau le rôle essentiel que jouent les pipelines dans la qualité de vie dont jouissent les Canadiens et Canadiennes.

Beaucoup des changements qui se déroulent au sein de notre industrie sont le reflet de commentaires émis par la population canadienne. Les pipelines font l’objet d’un débat animé au Canada et nous y avons tous une voix. Nous espérons que le rapport de performance de cette année vous fera prendre davantage conscience de ce que nous faisons chaque jour pour veiller à ce que l’énergie que nous utilisons tous vous parvienne de la façon la plus sûre et responsable.

Chris Bloomer
Président et chef de la direction de CEPA